Chroniques·Histoires de vie·Nouvelles

Nouvelles Contemporaines de Delphine de Vigan, Timothée de Fombelle et Caroline Vermalle

Coucou!

Je profite de ce long week-end pour poster un petit article qui j’espère vous plaira! 😉 Il s’agit d’un petit recueil de nouvelles que j’ai reçu à Noël et écrit par trois auteurs: Delphine de Vigan, dont j’avais déjà lu No et Moi, vous pouvez lire mon avis ici, Timothée de Fombelle, dont j’ai lu tous les livres je crois, sauf Le Livre de Perle – que j’ai d’ailleurs commencé mais ai été forcée d’arrêter au 3 ème chapitre, pour cause: erreur d’impression, 2 chapitres sont passés à la trappe! Il était en plus dédicacé… Enfin bref! – et Caroline Vermalle que je ne connaissais pas! Enjoy ! 🙂

 

nouvelles-contemporaines.gif

 Editions: Le Livre de Poche 

Collection: Le Livre de Poche Jeunesse 

 Date de publication: 4 avril 2012

Nombre de pages: 94

Prix: 4,95 €

 

Poursuivre la lecture « Nouvelles Contemporaines de Delphine de Vigan, Timothée de Fombelle et Caroline Vermalle »

Uncategorized

Book Haul de Noël #1

Helloo! J’espère que vous avez tous passé un bon Noël, sympa, bien entouré, et que vous êtes en pleine préparation de votre réveillon de demain! 🙂 Comme j’ai été plus que gâtée à Noël, je me suis dit que ce serait sympa de faire un petit book haul pour vous montrer les livres que j’ai reçu pour Noël ou comme gains de concours. N’oubliez pas de laisser un petit com’ en disant ce que vous avez reçu comme livres à noël (si vous avez eu) ou dans quoi vous êtes plongés… 😉 Joyeuses Fêtes de fin d’année! 😀

Poursuivre la lecture « Book Haul de Noël #1 »

Chroniques·Histoires de vie

No et moi de Delphine de Vigan

Salut à tous!

Voici une chronique qui,  j’espère vous plaira  : « No et moi » !                                                   Bonne lecture et bonne semaine! 🙂

Titre : No et moi

Auteur : Delphine de Vigan

Nombre de pages : 256

Edition :  Le Livre de poche

Prix : 6,10 euros

Résumé :

Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies.
Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde.
A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu’elle.
No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence.
No, privée d’amour, rebelle, sauvage.
No dont l’errance et la solitude questionnent le monde.
Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. « Les choses sont ce qu’elles sont ». Voilà ce dont il faudrait se contenter pour expliquer la violence qui nous entoure. Ce qu’il faudrait admettre. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous.

Mon avis :

C’est une magnifique histoire humaine racontée brillamment et avec humour par Delphine de Vigan . Du récit émane une certaine « fraîcheur », il est vivant, actuel, drôle et avec des personnages très attachants, en particulier Lou, la narratrice – personnage dont la vision est à la fois naïve et en même temps pleine de sagesse, mais toujours remplie de tendresse . L’auteur met ici un roman à la portée de tous, qui permet même à ceux qui n’aiment pas lire de découvrir la lecture autrement que par des classiques du XVIIIème ! De plus, l’auteur nous amène à penser à toutes ses personnes en marge de la société, à côté de lesquelles on passe sans vraiment les voir. Je conseille donc cette lecture à tous à partir de 12 ans, c’est une perle !